Discussion de l’exposé de Charles Marcellesi : Faire tomber le symptôme et modifier le sinthome. (Annick Hubert Barthelemy)

Comment le déroulement de la cure (avec chute du symptôme et modification du sinthome) est tributaire, voire fondamentalement lié aux représentations mentales d’une époque ? Introduction : Merci pour ce texte, Charles, qui m’a fait revisiter un certain nombre de concepts…Pour me...

Lire la suite →

Chute du symptôme et modification du sinthome dans la cure. Charles Marcellesi.

  CHUTE DU SYMPTOME ET MODIFICATION DU SINTHOME DANS LA CURE   Dans le séminaire RSI, le symptôme, expression métaphorique de la vérité du refoulé inconscient, prend la forme d’une écriture (combinaison littérale qui cède au déchiffrage dans la cure) en même...

Lire la suite →

Introduction au congrès AF 2016 2017. Robert Lévy

Tout d’abord je voudrais manifester ma joie à constater que nous célébrons notre 25ème anniversaire et que notre association, après nombre de péripéties et de difficultés a su s’adapter aux nécessités auxquelles la psychanalyse et sa formation la convoque. La...

Lire la suite →

La cure sans guérison ou le paradoxe de la psychanalyse. Rossella Giaccometti

Bonjour à tous, je suis heureuse d'être parmi vous et j'ai l'honneur d'avoir la possibilité de confronter ma modeste réflexion et mon travail avec un public de Votre qualité. Néanmoins, Je ne vous cache point mon énorme embarras et ma grande préoccupation...

Lire la suite →

Pas tout est permis. Mercedes Baudes de Moresco

Pendant les dernières époques de Freud (« Analyse terminable et interminable »), les résultats de l’analyse étaient dépendants de quelques facteurs tels que par exemple l’intensité pulsionnelle, les altérations du moi et l’influence des traumas. Si l’on ajoute les carences structurelles qu’aucun...

Lire la suite →

La construction sinthomatique modifiant le rapport du sujet à l’objet a a-t-elle une part d’incalculable. Carole Watters

  En pratique clinique nous observons les voies empruntées par les analysants à l’Autre du transfert.   Elles n’aboutissent pas forcément à la construction du sinthome, tel que Joyce a pu le faire, lui, sans analyste. Freud fut médecin avant d’être psychanalyste,...

Lire la suite →

La guérison analytique du dommage dans la vie quotidienne du sujet. Anna Konrad

En donnant ce titre : La guérison analytique du dommage dans la vie quotidienne du sujet, je m’étais proposée de parler des solutions que l’analyse peut apporter au problème de l’insatisfaction telle qu’elle se présente dans l’hystérie, névrose particulièrement dédiée...

Lire la suite →