Parution des actes du colloque d’Analyse Freudienne à lîle Maurice

“L’inconscient et les langues”
Avec le soutien de l’Université de l’Ile Maurice et de la Société des Professionnels en Psychologie


L’île Maurice vit au coeur d’un polylinguisme né de systèmes linguistiques d’origines très différentes qui se croisent non seulement dans un espace géographique restreint mais souvent chez un même être parlant. Anglais, Français, Hindi… dessinent en creux la place du créole dans ce concert de langues officielles.

 

S’il n’y a pas de langue qui ne porte en elle, par le jeu des signifiants,
l’équivoque du sens, le passage d’une langue à l’autre rend ce processus plus complexe et en même temps suppose une perte. Nous en avons témoignage tant dans notre propre pratique que lorsque nous sommes confrontés à des questions de traduction.

Mais chacun ne reste-t-il pas, dans sa parole, traducteur aussi de sa
propre langue ?

Quel rapport peut-on découvrir entre la langue qu’écoute le psychanalyste, celle que travaille le linguiste ou cette autre qu’habite le poète ?

Dans quelle mesure le polylinguisme a-t-il des effets particuliers sur le développement psychique de l’enfant ou encore sur le lien social ?

Si, comme nous l’avançons, c’est le discours qui produit le lien social et non l’inverse, alors on ne peut réduire la transmission des langues à un modèle généalogique.

Le discours, au contraire, avec l’inconscient, intègre les dimensions
sociohistoriques et culturelles. Ne peut-on dire alors, comme le propose Lacan, que le frère est celui qui est fils d’un même discours ?

Ce colloque, délibérément pluridisciplinaire, réunit avec des psychanalystes, des linguistes, des écrivains, des chercheurs, des psychologues et des psychiatres.

 

SOMMAIRE

Introduction
Robert Lévy L’inconscient et les langues (page 13)
Psychanalystes, poètes, linguistes, même langue ?
Vinesh Y Hookoomsing Lawrence Sophie alias Lorens Sofi :
le poète et son double (page 21)
Ariana Cziffra Mes jeux donnent ma langue au ça ! (page 33) br>Ananda Devi Ma vie avec Joséphin (page . . . . 39
Bernard Brémond « Médecin sans frontière ? » (page 47)

Qu’est-ce qu’une autre langue Dev Virahsawmy Lalang peyna lézo
(ou la fuite en avant) (page 57)
Carl de Souza Le choix des armes (page 69)
Serge Granier de Cassagnac Outremer (page 77)
Polylinguisme et pratique
Gianella Cathan et al. Le zapping en entretien psychologique :
enrichissement ou appauvrissement ? (page 87)
Jean-Claude Gross Les divans de Babel (page 97)
Emmanuel Richon Psychanalyse et langue créole (page 101)
Effets particuliers du polylinguisme
sur le développement psychique
Françoise Fabre
Le « langage » de l’inconscient est-il une langue ? (page 111)
Arnaud Carpooran
Pour une approche psycho-sociolinguistique
de quelques faits de langage issus
du contexte plurilingue mauricien (page 117)
Florence Méry
De la traduction des langues à la « traduction » par l’inconscient (page 131)
Serge Sabinus
De l’interprétation à la traduction (page 137)
Discours et lien social Alain Kihm Le paradoxe créole (page 147)
Soorya Gayan Langue et identité (page 183)
Jean Périn La loi parle-t-elle plusieurs langues (page 189)
Radjou Soundaramourty Du singulier et de l’universel en psychanalyse (page 195)

Postface
François Henri Ma langue (page 05)

ISSN : 1167-3893 Prix : 20 €

Possibilité de commande au siège de l’association Analyse Freudienne

SHARE IT:

Leave a Reply

You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>