Analyse Freudienne – Association de psychanalyse à Lyon

Présentation de l’association Analyse Freudienne
Analyse Freudienne est une association de psychanalyse freudienne et lacanienne en France (Paris, Metz, Grenoble, Lyon, …), au Chili et en Espagne. Fondée en 1992, cette association bilingue (franco-espagnole) a pour but d’assurer les conditions propres à la transmission de l’expérience analytique et notamment la formation des psychanalystes. Analyse Freudienne pose comme principe fondamental que l’institution analytique, si elle existe, n’est autre que la cure elle-même. Un thème de l’année met au travail tous les membres de l’association dans les séminaires, journées d’études, congrès et articles édités dans la revue «Analyse Freudienne Presse».

ACTIVITÉS 2023-2024

LYON

SEMINAIRE DU THEME DE L’ANNÉE

Sous la responsabilité de Sophie Darne et Françoise Crozat.

« QUE CROIRE? CROYANCES, CERTITUDES ET VÉRITÉS. »
Dates et Horaire : Les deuxièmes mardis de chaque mois de 20h30 à 22 :00 Le séminaire démarra mardi 12 septembre.
Lieu : 34, rue Victor Hugo, 69002 Lyon, 20h30 à 22h00

GROUPES DE LECTURE, ATELIERS, GROUPES DE TRAVAIL ET AUTRES*

GROUPE D’ÉLABORATION ET DE RECHERCHE À PROPOS DES CONSULTATIONS D’ENFANTS À LYON.
À partir de présentations cliniques de la part des participants, nous serons amenés à interroger :

La place de l’enfant pris dans la demande des parents ; l’articulation des discours enfants /parents, ce qui est en cause dans la demande ; les liens entre les générations ; les rapports entre les problèmes actuels de l’enfant et les histoires d’enfance des parents ; la position de celui qui reçoit et la place qu’il donne à l’autre ; le transfert en jeu…

 La théorie psychanalytique freudienne et lacanienne est la référence dans ce travail.

Contacter, pour avoir plus de détails ou pour s’inscrire :
Françoise CROZAT-FANGET

francoise.crozat@wanadoo.fr

5, place Xavier Ricard.
69110 Sainte-Foy-lès-Lyon.
Tel: 06 80 25 96 46
Le groupe a lieu le premier jeudi du mois de 9h30 à 11h Première séance : jeudi 7 septembre 2023

Les activités de l’association à Lyon

  • Séminaire 1 Lyon- 3/10/2019
    Pour accéder à son contenu, vous devez vous connecter avec votre identifiant et mot de passe. Cliquez-ici pour vous connecter
  • Cartels en cours
    Deux Cartels « La théorie dans l’après-coup » (Paris, Alicante, Madrid, Lyon) Informations : Joëlle Toubiana au 06 98 93 21 28 ou Laurent Ballery au 06 17 71 07 48 ou par mail :joelle.toubiana@gmail.com / laurent.ballery@orange.fr Cartel : Psychanalyse et politique Le virus : Du Réel, du Symbolique et de l’Imaginaire, des attributs du Sujet et de leurs effets à envisager… Incidences du cadre et effets du hiatus concernant l’image/objet réel/virtuel en lien à l’Idéal-du-Moi versus Moi-Idéal. Poursuite du travail entamé depuis avril 2020. Une séance par mois par ZOOM, à définir. Renseignements : Claude Breuillot 0682370453 ou cbreuillot@gmail.com
  • Lyon – Séminaire sur le thème de l’année – 20 novembre à 20H45
    Intervenant: Michel Ferrazzi Titre: “Victoire” Lieu: 60 rue des Rancy 69003 Lyon Sous la responsabilité de Claude Breuillot
  • Journée d’étude Analyse Freudienne: « COMMENT L’AUTORITÉ OPÈRE AUJOURD’HUI DANS LA SOCIÉTÉ ET PARTICIPE A LA CONSTRUCTION DU SUJET ? »- Lyon – 8 décembre 2018
    Voir le programme complet AGORA – COUVENT DES DOMINICAINS 93 rue Tête d’Or 69006 LYON Sábado 8 de diciembre 2018 8h30 – 16h30 SHARE IT: Related Posts Madrid, Grupo de trabajo: Conversaciones en el auditorio – 27 de octubre de 2018 Nuevo tema del año 2018- 2019- Más allá del odio…¿Violencias inéditas? -Argumento Barcelona – XXVII Jornadas Clínicas – ¿Nuevas formas del amor y de la sexualidad? 17 y 18 de noviembre de 2018 Leave a Reply Logged in as Monleón Lola. Log out » You can use these tags: <a href=”” title=””> <abbr title=””> <acronym title=””> <b> <blockquote cite=””>… Lire la suite : Journée d’étude Analyse Freudienne: « COMMENT L’AUTORITÉ OPÈRE AUJOURD’HUI DANS LA SOCIÉTÉ ET PARTICIPE A LA CONSTRUCTION DU SUJET ? »- Lyon – 8 décembre 2018
  • Monique Masson: Dedans/dehors : quelle place pour la supervision en HP?Témoignage
    Pour accéder à son contenu, vous devez vous connecter avec votre identifiant et mot de passe. Cliquez-ici pour vous connecter
  • Lyon: journée d'étude 03/12/2016. Robert Lévy:"Le symptôme entre manque de refoulement et retour du refoulé, ça ne fait pas le bonheur".
    Augmenter nos capacités pour vivre heureux pour toujours, C’est la Devise du transhumanisme, ultime vœu de guérir les symptômes pour que l’humain puisse enfin ne plus mourir. Ne pas vieillir donc pour ne pas mourir. Mais l’envie de respecter les lois naturelles n’a d’égal que le désir de pouvoir vivre encore une centaine d’années en bonne santé. Fantasme d’immortalité associé à l’idée que la biologie pourrait contribuer à la routinisation de nos métabolismes …
  • Etienne Miroglio"Le transfert en mode homosexuel, : en quoi repose-t-il la question de l’amour et du désir?"
    Le désir, l’amour et le transfert sont d’emblée mis en jeu par la demande qui mène à l’analyse, mais ils peuvent également être soumis à une analyse hors du cadre strict de l’analyse tant les questions qu’ils engagent ne cessent de se poser, quelqu’en soit le lieu, pour tout être pris dans le langage.
  • Bertrand Piret "Fonction paternelle et culture"
      Argument : L’ethnologie nous a enseigné le nécessaire décentrement de notre regard vis-à-vis des autres cultures. Elle décrit la diversité des modes d’organisation de la famille, tant sur le plan des alliances, des systèmes de parenté et des rôles concrets que chaque personnage est amené à jouer.
  • Lyon: journée d'étude 03/12/2016. Philippe Marchois: "L'adolescence comme symptôme de/dans la filiation ou la guérison impossible".
    J’avais pensé ajouter au titre « l’adolescent et sa bande à Moëbius », non pas que je sois fin connaisseur de cette dimension topologique apportée par Lacan mais le point de travail que je souhaite vous présenter aujourd’hui m’a fait penser à cette bande moëbienne –j’essaierai en quelques mots de dire comment- laquelle notion « bande » -déjà- n’est pas sans évoquer –côté bande- une forme de groupalité et donc d’appartenance pour un adolescent, sujet de ce jour, ni peut-être une forme d’érectilité et donc d’Eros particulièrement présente à cet âge. Encore, bien sûr,  côté Moëbius- la temporalité, sa scansion faisant passer d’un bord… Lire la suite : Lyon: journée d'étude 03/12/2016. Philippe Marchois: "L'adolescence comme symptôme de/dans la filiation ou la guérison impossible".
  • Serge Granier de Cassagnac "Soit dit en passant…"
    Soit dit en passant… Cette expression langagière proposée par Thierry Guichard comme titre d’un colloque tenu à Lyon en septembre 2013 était particulièrement bien choisie. Elle évoque parfaitement le tranchant de la psychanalyse. Tout est là. L’accent est mis sur ce qui va pouvoir se dire au fil du discours. L’important n’est pas toujours ce que nous voulions dire, mais ce qui va se dire à notre insu, ce “je-ne-sais-quoi”, ce quelque chose d’inessentiel, en apparence.
  • Jean-Richard Freymann"introduction à la table ronde de Fédépsy"
     Introduction : Le monde contemporain Nous avons préféré la forme d’une table ronde puisque nous travaillons ensemble.En effet, Fedepsy, pour le dire en un mot, est un ensemble d’associations, (…) avec un système référentiel qui est l’Ecole Psychanalytique de Strasbourg.
  • Lyon: journée d'étude 03/12/2016. Michel Ferrrazzi: "Une nouvelle voie de la guérison"
    Dans son cabinet, le psychanalyste est appelé à recevoir maintes personnes en situations variées  que je vais évoquer de façon rapide : – Celles qui ont vécu un traumatisme (décès ; perte ; violence ; divorce ; adoption qui tourne mal…). – Celles qui sont dans un questionnement perplexe ou angoissé (sur l’amour ; sur leur valeur à leurs propres yeux ou aux yeux des autres ; sur leur histoire ou leur famille ; sur leur désir d’enfant…).
  • LYON Michel Boutin "La résistance des bulles"
    Journée AF Lyon du 14/°6/14 Commençons par éclaircir le côté énigmatique du titre. C’est d’abord une allusion à l’image des bulles de savon irisées qui font la joie des enfants : elles sont à la fois miraculeuses, fragiles, et on espère toujours que se prolonge leur apparition. Bulle est aussi la sphère longtemps tenue pour être la forme géométrique parfaite et la plus résistante. Bulle est encore l’image d’un retrait protecteur dans un monde intérieur où il est permis de rêver. Enfin il y a les minuscules bulles d’air dans l’eau des rivières et des lacs dont elles font des milieux… Lire la suite : LYON Michel Boutin "La résistance des bulles"
  • Jean Richard Freyman
    Introduction : Le monde contemporain Nous avons préféré la forme d’une table ronde puisque nous travaillons ensemble. En effet, Fedepsy, pour le dire en un mot, est un ensemble d’associations, (…) avec un système référentiel qui est l’Ecole Psychanalytique de Strasbourg. Ceci étant posé, chacun y travaille ses propres fils. Il est intéressant, qu’autour de ces questions sur le père, chacun puisse faire état de ses intérêts (…) .Autant que possible, nous essayons de ne pas faire groupe, mais plutôt structure de travail, ce qui permet à chacun d’y trouver quelques pistes de réflexion au travers des échanges. Cependant, nous nous efforçons… Lire la suite : Jean Richard Freyman
  • Lyon: journée d'étude 03/12/2016. François Christophe Introduction
    Je suis très heureux de lancer cette journée de travail à Lyon dont je vais dire quelques mots avant de laisser la place aux intervenants. -Tout d’abord à propos du format que nous avons voulu « allégé », avec deux interventions le matin et deux l’après midi, ceci afin de laisser le plus de temps possible à la discussion. -A propos du thème ensuite, qui comme vous l’avez repéré, s’inspire largement du  thème annuel de notre association AF qui est la guérison.
  • Luciano Elia "Symptome et contemporanéité : le pére et le symptôme dans le temps social et dans le temps de l'analyse."
    Lacan invite l’analyste à s’occuper des questions de son époque,
  • LYON Argument "Extension du domaine de la psychanalyse"
    Lyon 14/06/14 Journée d’étude « Ni héros, ni saint, ni même homme de science, le psychanalyste a la lourde tâche de frayer la voie à un mode nouveau du rapport à l’autre, tache ou la faiblesse des moyens ne peut en aucune façon dissimuler la responsabilité nouvelle qu’ il s’emploie à assumer » ( Jean Clavreul, ‘Les enjeux de la psychanalyse : une éthique du sujet’, L’homme qui marche sous la pluie, Odile Jacob,2007)
  • Robert Lévy "Le pére est toujours d'époque, sa fonction jamais."
    “La paternité est une fiction légale” “Ulysse “James Joyce On construit sa vie d’adulte sur une différence générationnelle en s’émancipant de ses parents ; mais à soixante ans certains pères de notre époque rattrapent leurs enfants devenus adultes.
  • LYON Ségolène Marti"L’arrivée du dossier patient informatisé : de l’élaboration subjectivante au binaire anonymisant. "
    A propos d’une institution Je propose de témoigner à travers une expérience professionnelle de la façon dont notre « Modernité » peut venir attaquer le travail avec l’inconscient. L’outil informatique tel qu’il est formaté pour nos structures de soin peut rendre compte de la place que laisse la politique de santé actuelle à la psychanalyse.
  • Nympha Amaral "Le symptôme n'est pas seulement le retour du refoulé"
    Le but de cette communication est de présenter des questions qui se présentent de plus en plus fréquemment à la clinique et nous posent un défi.
  • LYON François Christophe "Les robinsons de notre modernité : les phobiques scolaires."
    Journée AF de Lyon 14.09.2013 Introduction : Sur son ile, Robinson, le héros du roman de Michel Tournier décide pour « s’arracher à l’abîmede bestialité où il avait sombré », de rédiger un « log-book », où il consignera « ses méditations, l’évolution de sa vie intérieure, ou encore les souvenirs qui lui revenaient de son passé et les réflexions qu’ils lui inspiraient. »  
  • A propos du film "Central do Brazil" de Walter Salles
    Discussion du film avec les textes  de Annick Hubert-Barthelemy et de Sophie Darne : “La lettre en souffrance” Plusieurs moments marquent cette fiction : la recherche du père, on pourrait dire la quête du père.
  • Luiza Araujo Bradley "Le père et l'adolescent"
    En 1913, Freud écrivait Totem et Tabou, véritable référence culturelle, où le réel est une instance primordiale, ancestrale et génératrice, qui serait l’instance idéale. Grâce à l’image du père mort, le désir du groupe pourra être régulé et maintenu.
  • Robson de Freitas Pereira "Joyce et les deux john"
    Joyce et les deux John, ou « Aujourd’hui en m’entendant parler au téléphone j’ai reconnu la voix de mon père » Le titre résume la tentative d’approche de deux aspects de la dimension du père et du Nom du Père. En premier lieu nous ferons référence à l’admiration et à l’identification de James Joyce à deux chanteurs irlandais : John McCormack et John O’Sullivan.
  • Iaci Torres Pàdua "La fonction du père et la dette"
    Mon but en présentant l’articulation de la fonction du père et de la dette est surtout de différencier l’entrée de la loi par la voie de la fonction Nom-du-Père et par la voie de la dette, la loi étant identique au désir qui concerne l’alternance présence/absence de la mère.
  • Isabel Martins Considera "Se passer du nom du père à condition de s'en servir : avec ou sans le temps d'une analyse"
    Avant de me référer de façon plus spécifique au titre que j’ai choisi pour ce travail, j’aimerais dire quelques mots sur la contemporanéité et la psychanalyse.
  • 6-Lyon-François Christophe" actualité et In-actualité de la logique de l’inconscient dans l’oubli"
    Mon projet de départ était de travailler sur l’oubli et le refoulement, en partant de cette idée que j’avais, de manière un peu vague, que l’oubli et le refoulement c’était la même chose…mais je n’en étais pas sûr. J’ai commencé par travailler cette question sans franchement l’articuler avec le thème de l’année.    
  • Lucia Serrano Pereira "La tradition des oracles et la supposition du savoir"
    Sur la route Sur la route, il y avait deux figures. Hommes, femmes ? Âge, nationalité ? Difficile à dire. Il faisait sombre, ils étaient enveloppés dans leurs capes, ensemble, ils se dépêchaient. Quelle langue parlaient-ils ? Je n’en sais rien,
  • Khadija Biringer Nizari "Le père entre mythe et réalité"
    (Table ronde de la Fédépsy) Mon intervention consiste en un rappel éclair de ce à quoi renvoie le concept du Nom-du-Père et de la métaphore paternelle. J’ai donc proposé de parler de cette question en partant de cette élaboration mythique de Freud dans « Totem et Tabou ».
  • Sylvie Lévy "Médée et le père"
    (Table ronde de la Fédépsy) Avant de commencer à vous présenter « Médée et le père » je voulais vous dire à quel point nombre de présentations faites ce matin m’ont rappelé Médée. Pendant la première intervention, je ne cessais de me
  • 3-Lyon-Cyrille Noirjean "La ronde des dits court"
    l’aronde des dits court (Détours, dits poétiques et analysants, échappées et tentatives de serrage de la logique de l’inconscient). (FORMULE DES QUATRE DISCOURS) agent  Autre vérité produit Les dits courent, aucune queue d’aronde n’arrête la « pluie de significations. » L’enjeu sera de ce ruissellement qu’un dire émerge. Ce topo, nourri de la lecture de L’Étourdit et de l’intervention de Françoise Crozat (18 septembre 2012), discute l’argument de l’année.
  • Argument Bastia 18/09/2010
    EXISTE-T-IL UN SYMPTOME QUI NE SERAIT PAS DU SEMBLANT ? « Etre né en Corse serait donc porter en soi , dans sa plus extrême singularité, le tourment de l’ailleurs ; l’angoisse d’avoir affaire à l’Autre , l’habitant possible d’un dehors qui, menaçant de vider cette terre où nous sommes , la délimite pourtant et nous assigne à l’imaginaire sécurité d’un dedans bien clos.» Jean-Toussaint Desanti (1) Cette première journée d’Analyse Freudienne en Corse nous invite à travailler la notion de symptôme dans la mise en question de sa spécificité .
  • Argument "Pére et Nom-du-père dans la clinique contemporaine"
     Comment entendre la place du père dans la clinique psychanalytique, entre métaphore paternelle et nomination ?   -La science, comme savoir et pratique du réel, déplace-t-elle aujourd’hui la fonction du Nom-du-Père ?
  • LYON Argument "Soit dit en passant…"
    Journée de Lyon 14/09/2013 Interrogeant la logique des discours, Freud en dévoile les articulations et construit un appareil psychique dont le fondement premier est un inconscient organisé comme un langage. Par le jeu des pulsions, l’homme, corps et âme, s’invente entre biologique et psychique. L’inconscient se situe hors du temps – c’est son inactualité – et ne se manifeste que par ses effets d’après-coup et de répétition. Dans le symptôme. En tant que pratique fondée plus sur une éthique que sur un corpus théorique fermé, la psychanalyse pourra explorer le champ de la psychose, de l’infantile.
  • LYON Michel Boutin "La résistance des bulles"
    Intervention à la journée de Lyon du 14/06/14 Commençons par éclaircir le côté énigmatique du titre. C’est d’abord une allusion à l’image des bulles de savon irisées qui font la joie des enfants : elles sont à la fois miraculeuses, fragiles, et on espère toujours que se prolonge leur apparition. Bulle est aussi la sphère longtemps tenue pour être la forme géométrique parfaite et la plus résistante. Bulle est encore l’image d’un retrait protecteur dans un monde intérieur où il est permis de rêver. Enfin il y a les minuscules bulles d’air dans l’eau des rivières et des lacs dont elles… Lire la suite : LYON Michel Boutin "La résistance des bulles"
  • Lyon-conférence-débat
    SAMEDI 28 JANVIER 2012 de 14h30 à 17h30 « Les psychanalystes et la causalité sociale » Autour du livre de ALAIN EHRENBERG  ” La société du malaise” 2010, ed. Odile Jacob » (Sociologue, directeur de recherche au CNRS)  
  • Lyon
    Séminaire de psychanalyse avec les enfants sous la responsabilité de Michel Ferrazi et Annick Hubert-Barthélémy prochaine séance le 16/05/17